Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Secteur industriel

Menu

Distributeurs automatiques de boissons réfrigérées

Introduction

Un distributeur automatique est un appareil monobloc qui distribue un produit lorsque l'utilisateur sélectionne un produit, souvent en échange d'une pièce de monnaie. Un distributeur automatique moyen consomme de 2 500 kilowattheures (kWh) à 4 400 kWh d'énergie par année, ce qui coûte environ 200 $ à 350 $. Le système de réfrigération du distributeur automatique compte pour environ 65 p. 100 de l'utilisation d'énergie, et les 35 p. 100 restants sont utilisés par le système d'éclairage. Le nombre de distributeurs automatiques au Canada est estimé à 200 000, exigeant environ deux millions de kilowattheures (kWh) d'électricité chaque jour, ce qui est équivalent aux besoins en électricité de 50 000 maisons. En règle générale, c'est l'utilisateur du distributeur automatique, et non pas la fournisseur, qui est responsable des coûts énergétiques. Par conséquent, rien n'incite la fournisseur à acheter de l'équipement à haut rendement énergétique.

Plus de 90 p. 100 des distributeurs automatiques expédiés au Canada sont des distributeurs de boissons. Le Règlement sur l'efficacit;é énregétique du Canada pour les distributeurs automatiques spécifie des exigences minimales en matière de rendement qui s'appliquent aux distributeurs automatiques de boissons en bouteille et en canette réfrigérées :

  • les distributeurs avec porte pleine/opaque;
  • les distributeurs automatiques multiproduits, qui sont des distributeurs automatiques de boissons capables de présenter et de distribuer au moins 20 types de boissons;
  • les distributeurs automatiques de boissons réfrigérées et de collations, qui sont des distributeurs automatiques qui :
    1. distribuent des produits alimentaires solides non réfrigérés ainsi que des bouteilles ou des canettes de boissons réfrigérées;
    2. peuvent contenir un maximum de 100 bouteilles ou canettes.

Les niveaux d'utilisation d'énergie maximum, spécifiés dans le Règlement, de chacun des types de distributeur automatique susmentionnés sont indiqués dans le tableau ci dessous. Ces niveaux ne s'appliquent pas aux distributeurs automatiques remis à neuf, à moins que leur date de fabrication originale soit ultérieure à la date de mise en vigueur du règlement. Le Règlement précise également que ces distributeurs automatiques doivent être mis à l'essai conformément à la norme ASHRAE 32.1-2004 – Methods of Testing for Rating Bottled and Canned Beverage Vending Machines.

Type de distributeur automatique EQ, max Air
ambiant
°C )
Date d'entrée en vigueur du Règlement
Porte pleine/opaque 0.55 (8.66+0.009 C)1
0.45 (8.66+0.009 C)2
32,2
32,2
Le 1er janvier 2007
Le 1er janvier 2008
Multiproduits 0.55 (8.66+0.009 C) 23,9 Le 1er janvier 2007
Boissons réfrigérées et collations 0.55 (8.66+0.009 C) 23,9 Le 1er janvier 2007
  1. EQ, max, représente la consommation d'énergie quotidienne maximale (kWh).
  2. C est la quantité maximale de produits qui, selon les recommandations du fabricant, peut être distribuée par un distributeur automatique rempli à pleine capacité.

Les niveaux d'efficacité prévus dans le Règlement ont été harmonisés avec les niveaux de catégories I et II d'ENERGY STAR®, et sont de 45 à 55 p. 100 supérieurs à ceux de la norme de la CSA (CAN/CSA C804-96).

De plus, conformément au Règlement, chaque distributeur automatique doit :

  • être doté d'une commande câble ou d'un logiciel capable de placer automatiquement l'appareil en mode de veille à faible puissance pendant les périodes prolongées d'inactivité alors qu'il est toujours branché à sa source d'alimentation pour faciliter l'économie d'énergie supplémentaire;
  • être doté de commandes et/ou logiciels de mode de veille à faible puissance qui permettent des ajustements sur place par la fournisseur ou le propriétaire du distributeur automatique.
  • être en mesure de retourner automatiquement à son mode de fonctionnement normal à la fin de la période d'inactivité;
  • être en mesure de fonctionner dans chacun des états de veille à faible puissance décrits ci dessous :
    1. état de veille à faible puissance de l'éclairage – lumières éteintes pendant une période prolongée;
    2. état de veille à faible puissance de la réfrigération – la température moyenne des boissons peut monter au-dessus des 4,4 °C pendant une période prolongée;
    3. état de veille à faible puissance de tout l'appareil – les lumières sont éteintes et la réfrigération fonctionne en mode de veille à faible puissance.

Le remplacement prématuré des distributeurs automatiques n'est pas commun et, par conséquent, des distributeurs automatiques inefficaces demeurent en service jusqu'à la fin de leur durée de vie utile. En règle générale, la durée de vie des distributeurs automatiques varie entre 7 et 13 années, avec deux ou trois remises à neuf. Le vandalisme causant des dommages irréparables est cité comme une raison commune pour remplacer les distributeurs automatiques.