Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Secteur industriel

Menu

Air comprimé

Introduction

L'air comprimé est une ressource utilitaire essentielle dans une usine, étant donné que presque toutes les étapes de la manufacture en dépendent. Le fonctionnement d'un système d'air comprimé peut être cher par rapport aux autres ressources utilitaires dans une usine. Étant donné qu'il utilise entre 7 et 8 chevaux-vapeur (cv) d'énergie électrique pour produire 1 cv d'effet pour l'utilisateur final, l'efficacité est vraiment importante. Par conséquent, vous devez choisir des systèmes et composer avec les questions d'ordre opérationnel avec soin.

L'optimisation du système d'air comprimé peut réduire les coûts de 30 à 60 p. 100, selon les études de cas auxquelles font référence l'étude du U.S. Department of Energy de juin 2001, Assessment of the Market for Compressed Air Efficiency Services. Selon cette étude, l'air comprimé compte pour 10 p. 100 de toute la consommation d'énergie, et approximativement 16 p. 100 de toute l'utilisation d'énergie des systèmes motorisés dans les industries manufacturières aux États-Unis.

Guide de référence sur l’efficacité énergétique de l’air comprimé

Un système d'air comprimé comporte trois parties :

  • production et nettoyage;
  • distribution;
  • utilisateur.

Pour obtenir une efficacité maximale, vous devez considérer les trois parties comme un tout. Pour ce faire, il est préférable de procéder à une vérification du système en analysant les trois parties en tant que système.

D'abord, il faut vérifier l'utilisation finale. Des questions commençant par « Comment » et « Pourquoi » peuvent d'ailleurs révéler des pratiques peu économiques, une mauvaise utilisation et un fonctionnement non sécuritaire. La révision des procédures et l'adoption de nouvelles procédures pour éliminer les pratiques peu économiques peuvent permettre d'économiser beaucoup d'argent.

Puis, il faut vérifier la distribution de l'air. C'est à cette étape que la tuyauterie, les tubes, les valves, les tuyaux, les filtres, les connecteurs rapides et les autres dispositifs transmettent l'air comprimé pour l'utilisation finale. Les fuites et les chutes de pression créent des pertes, et la réduction de ces dernières entraînent souvent des économies considérables.

Enfin, il faut vérifier la production et le nettoyage. Cette étape comprend généralement les compresseurs, les systèmes de contrôle des compresseurs, les dessiccateurs d'air, un récepteur ou plus, des filtres et d'autres composantes. L'amélioration de la production et du nettoyage peut permettre d'économiser davantage d'énergie à l'étape de la distribution et de l'utilisation finale. En fait, des améliorations peuvent être aussi simples qu'une sélection du mode de fonctionnement le plus efficace pour un compresseur.

La mise en application des mesures d'efficacité énergétique peut permettre à une usine d'économiser des milliers de dollars et le délai de récupération de tels projets est habituellement de moins de deux ans.

Suivant : Quelle est l’ampleur des économies?