Protocole international d'étiquetage énergétique pour les blocs d'alimentation externes

Les blocs d'alimentation externes et les adaptateurs ne sont pas compris dans le programme ENERGY STAR® au Canada. Pour les produits homologués ENERGY STAR qui requièrent l'utilisation d'un bloc d'alimentation externe (BAE), celui-ci doit rencontrer les exigences de niveau V du Protocole international d'étiquetage énergétique.

Veuillez noter : Le contenu du document suivant est extrait du site Web d'ENERGY STAR de l'EPA et est fourni pour des raisons de commodité dans les deux langues officielles aux utilisateurs canadiens intéressés par le Protocole international d'étiquetage énergétique pour les blocs d'alimentation externes. La version originale de ce document peut être consultée (anglais seulement)

Veuillez noter que les programmes ENERGY STAR® pour les blocs d'alimentation externes et les produits finis utilisant un bloc d'alimentation externe se sont terminés le 31 décembre 2010. Cela signifie que les fabricants doivent cesser d'utiliser l'appellation et le symbole ENERGY STAR ou le graphique de bloc d'alimentation externe avec tous les produits fabriqués le ou après le 31 décembre 2010. Durant la prochaine période, il est prévu que les spécifications de produit ENERGY STAR actuelles comprenant des exigences pour l'utilisation d'un bloc d'alimentation externe ENERGY STAR (par exemple, ordinateurs, écrans, téléviseurs) soient modifiées pour comporter une exigence de rendement de niveau V pour les blocs d'alimentation externes tel qu'il est prévu dans le Protocole international d'étiquetage énergétique, ce qui est cohérent avec les niveaux de rendement des blocs d'alimentation externes de la version 2.0 de la spécification ENERGY STAR éliminée, à laquelle on fait référence dans le document ci-dessous. Pour les catégories de produits correspondants, ces modifications seront réalisées dans le cadre de la procédure de révision de la spécification associée aux exigences améliorées en matière de mise à l'essai et de vérification.

La présente fiche de renseignements décrit le Protocole international d'étiquetage énergétique et sa mise en œuvre suivant la version 2.0 de la spécification ENERGY STAR pour les blocs d'alimentation externes. Des sources pour de plus amples informations sont fournies en page 3. Cette version, mise à jour en octobre 2008, remplace un document précédent qui avait été publié en 2005.

Qu'est-ce que le Protocole international d'étiquetage énergétique?

Le protocole international d'étiquetage énergétique propose un système permettant aux fabricants de blocs d'alimentation d'indiquer l'efficacité énergétique minimale d'un bloc d'alimentation externe afin que les fabricants de produits finis et les organismes gouvernementaux puissent déterminer aisément l'efficacité d'un appareil. Ce symbole n'est pas une étiquette d'information destinée aux consommateurs. Il indique plutôt le rendement d'un bloc d'alimentation externe mis à l'essai suivant une norme reconnue à l'échelle internationale. Cette méthode d'essai, intitulée Test Method for Calculating the Energy Efficiency of Single-Voltage External Ac-Dc and Ac-Ac Power Supplies – Méthode d'essais pour le calcul de l'efficacité énergétique des blocs d'alimentation externes monotension c.a./c.c. et c.a./c.a. – (11 août 2004), peut être consultée au http://www.energystar.gov/powersupplies.

À quoi le symbole du Protocole international d'étiquetage énergétique ressemble-t-il?

Ce symbole comporte un chiffre romain (I à VI), lequel correspond à un niveau d'efficacité minimale en mode actif et hors charge (ainsi que le facteur de puissance requis pour le niveau V). Il est imprimé ou apposé par le fabricant sur la plaque signalétique du bloc d'alimentation externe (ou à un endroit tout aussi facilement visible).

Présentation :
hiffres romains : I, II, III, IV, V, ou VI.
Police de caractères :
Times Roman, préférablement (ou toute autre police avec empattement).
Taille :
Lisible et indélébile.
Couleur :
Le texte doit contraster avec le fond de la plaque signalétique, à moins qu'il soit intégré dans le moulage du boîtier.
Emplacement :
De préférence sur la plaque signalétique du bloc d'alimentation; toutefois, l'emplacement exact est à la discrétion du fabricant. L'indication « Niveau d'efficacité » montrée ci-dessous n'est pas obligatoire. Un exemple est fourni ci-dessous.

symbole du Protocole international d'étiquetage énergétique

Comment le Protocole international d'étiquetage énergétique est-il mis en œuvre?

La plaque signalétique (ou une indication tout aussi facilement visible) d'un bloc d'alimentation externe monotension c.a./c.c. doit comporter un chiffre romain entre I (niveau d'efficacité le plus bas) et VI (niveau d'efficacité le plus élevé), lequel correspond à un niveau d'efficacité minimale en modes actif et hors charge (ainsi que le facteur de puissance requis pour le niveau V). Ce chiffre romain doit apparaître de manière lisible et être apposé de façon permanente. Les exigences en matière de rendement pour chaque chiffre romain sont indiquées dans le tableau ci-dessous.

Pour trouver le chiffre romain approprié, les fabricants doivent : 1) comparer les données de mise à l'essai concernant les modes actif et hors charge et le facteur de puissance d'un bloc d'alimentation (lorsque mis à l'essai suivant la méthode d'essai ENERGY STAR et pour chaque valeur d'essai de tension et de fréquence applicable) avec les exigences de rendement de chacun des niveaux associés à un chiffre romain; et 2) choisir le chiffre romain le plus élevé dont les exigences pour les modes actif et hors charge et pour le facteur de puissance (si applicable) sont respectées par le bloc d'alimentation.

Symbole Exigences en matière de rendement
Puissance nominale de sortie sur la plaque signalétique (Pno Puissance en mode hors charge² Puissance nominale de sortie sur la plaque signalétique (Pno) Efficacité moyenne en mode actif³ Facteur de puissance
I Utilisé si aucun autre des critères n'est respecté
II 0 à ≤ 10 watts ≤ 0,75 0 à < 1 watt ≥ 0,39 x Pno Ne s'applique pas
> 10 à 250 watts ≤ 1,0 1 à < 49 watts ≥ 0,107 x Ln (Pno) + 0,39
grisé grisé > 49 watts ≥ 0,82
III 0 à < 10 watts ≤ 0,5 0 à 1 watt ≥ 0,49 x Pno Ne s'applique pas
10 à 250 watts ≤ 0,75 > 1 à 49 watts ≥ 0,09 x Ln (Pno) + 0,49
grisé grisé > 49 à 250 watts ≥ 0,84
IV 0 à 250 watts ≤ 0,5 0 à < 1 watt ≥ 0,5 x Pno Ne s'applique pas
grisé grisé 1 à 51 watts ≥ 0,09 x Ln (Pno) + 0,5
grisé grisé > 51 à 250 watts ≥ 0,85
V 0 à < 50 watts ≤ 0,5 pour c.a./c.a.;
≤ 0,3 pour c.a./c.c.
0 à ≤ 1 watt Norme :
≥ 0,480 * Pno + 0,140
Basse tension4 :
≥ 0,497 * Pno + 0,067
Les blocs d'alimentation dont la puissance d'entrée est supérieure ou égale à 100 watts doivent avoir un facteur de puissance active supérieur ou égal à 0,9 à 100 % de la charge nominale lorsque mis à l'essai à 115 volts et à 60 Hz.
≥ 50 à ≤ 250 watts ≤ 0,5 > 1 à ≤ 49 watts Norme :
≥ [0,0626 * Ln (Pno)] + 0,622
Basse tension :
≥ [0,0750 * Ln (Pno)] + 0,561
grisé grisé > 49 à 250 watts Norme :
≥ 0,870
Basse tension :
≥ 0,860
VI et plus Réservé pour usage ultérieur.

¹ Pno est la puissance nominale de sortie qui figure sur la plaque signalétique du bloc d'alimentation mis à l'essai.
² En Australie et en Nouvelle-Zélande, les blocs d'alimentation externes c.a./c.a. ne sont pas tenus de satisfaire aux exigences en matière de puissance hors charge.
³ Ln est le logarithme népérien.
4 Un modèle à basse tension est un bloc d'alimentation externe dont la tension de sortie nominale est inférieure à 6 volts et dont le courant de sortie nominal est supérieur ou égal à 550 milliampères.

Quel lien y a-t-il entre le Protocole international d'étiquetage énergétique et ENERGY STAR?

Le programme ENERGY STAR pour les blocs d'alimentation externes exige que les fabricants indiquent le rendement énergétique de leurs blocs d'alimentation conformément au Protocole international d'étiquetage énergétique. Tous les blocs d'alimentation externes satisfaisant aux exigences en matière de rendement du niveau V et plus seraient admissibles à l'homologation ENERGY STAR (version 2.0). Les blocs d'alimentation affichant un niveau de rendement de I à IV ne seraient pas admissibles aux termes de la spécifications ENERGY STAR version 2.0, laquelle est entrée en vigueur le 1er novembre 2008.

La nouvelle norme des États-Unis pour les blocs d'alimentation externes (entrée en vigueur le 1er juillet 2008) est identique au niveau IV ci-dessus. Cette norme n'exige qu'une conformité à 115 volts et à 60 Hz.

Que se passe-t-il si mes blocs d'alimentation respectent différents niveaux d'efficacité lorsqu'ils sont mis à l'essai suivant différentes combinaisons de tension et de fréquence?

Afin d'obtenir l'homologation ENERGY STAR, les fabricants doivent inscrire sur la plaque signalétique (ou à un endroit tout aussi facilement visible) le chiffre romain le plus élevé qui correspond aux exigences respectées par le bloc d'alimentation externe relativement aux modes actif et hors charge aux deux différentes combinaisons de tension et fréquence (115 volts/60 Hz et 230 volts/50 Hz). L'EPA prévoit également une exigence pour le facteur de puissance dans la version 2.0 de sa spécification qui ne s'applique qu'aux blocs d'alimentation dont la puissance d'entrée est supérieure ou égale à 100 watts lorsque mis à l'essai à 115 volts et à 60 Hz.

Certains organismes, dont le Department of the Environment, Heritage and Arts (DEWHA) de l'Australie, ou encore la Energy Independence and Security Act de 2007 aux États-Unis, ont adopté une approche différente du protocole. Ils permettent aux fabricants d'indiquer qu'un bloc d'alimentation externe en mesure de fonctionner à diverses tensions et fréquences satisfait aux exigences d'une seule combinaison de tension et fréquence. Cette approche n'est pas acceptable pour l'étiquetage d'un bloc d'alimentation aux fins d'homologation ENERGY STAR, étant donné l'existence d'une exigence de mise à l'essai et de conformité aux exigences des blocs d'alimentation en mesure de fonctionner à diverses tensions et fréquences sous les combinaisons 115 volts/60 Hz et 230 volts/50 Hz. Le tableau ci-dessous présente, à titre d'exemple, des symboles ainsi qu'une explication.

Symbole Explication
V Ce symbole indique que le bloc d'alimentation satisfait aux exigences du niveau V pour les combinaisons 115 volts/60 Hz et 230 volts/50 Hz, si ce bloc d'alimentation est conçu pour être utilisé à de multiples tensions d'entrée. Les produits comportant une plaque signalétique avec une indication pour une seule combinaison de tension et fréquence devraient également utiliser ce symbole présumant que le produit satisfait aux exigences en matière de rendement; autrement dit, les fabricants n'ont pas l'obligation d'inscrire la tension à côté du symbole.
V 115 Ce symbole indique que le bloc d'alimentation satisfait aux exigences en matière de rendement du niveau V uniquement à 115 volts et 60 Hz (pour les blocs d'alimentation également en mesure de fonctionner à 230 volts et 50 Hz). Ce symbole indique une conformité avec la norme obligatoire des États-Unis, mais pas avec la version 2.0 de la spécification ENERGY STAR.
IV 115 Ce symbole indique que le bloc d'alimentation satisfait aux exigences en matière de rendement du niveau IV uniquement à 115 volts et 60 Hz (pour les blocs d'alimentation également en mesure de fonctionner à 230 volts et 50 Hz). Ce symbole indique une conformité avec la norme obligatoire des États-Unis.
IV Ce symbole indique que le bloc d'alimentation satisfait aux exigences en matière de rendement du niveau IV uniquement à 230 volts et 50 Hz (pour les blocs d'alimentation également en mesure de fonctionner à 115 volts et 60 Hz). Ce symbole concernerait les marchés australien et néo-zélandais, étant donné que leur NMRÉ et leurs exigences en matière de haute efficacité et étiquetage obligatoire ne requièrent que des mises à l'essai et une conformité à 230 volts c.a.
VIII 230 Deux symboles pour un bloc d'alimentation qui satisfait à divers niveaux de rendement à différentes tensions d'entrée.

Pour de plus amples informations