Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Résidentiel - Personnel

Menu

Les choix de luminaires Éclairage extérieur (Résidentiel)

Luminaires Éclairage extérieur

Lorsque les Canadiens parlent d'éclairage extérieur, ils pensent habituellement à l'éclairage d'une véranda ou l'éclairage de sécurité de la voie d'accès à leur propriété.

Luminaires Éclairage extérieur

De nos jours, les produits d'éclairage éconergétiques – qui incluent une vaste gamme de lampes fluorescentes et de projecteurs, de même que des commandes automatiques et des détecteurs de mouvement – vous permettent d'éclairer de façon créative et économique votre arrière-cour, balcon, patio ou jardin tout en étant respectueux de l'environnement.

Le coût de l'éclairage extérieur d'une maison ordinaire dotée de deux lumières de véranda de 60 watts et d'un appareil monté sur un poteau équipé d'une ampoule à incandescence de 75 watts, peut s'élever à 60 $ par année si les lumières sont allumées toute la nuit. Une amélioration des appareils d'éclairage extérieur permettant de produire un même rendement lumineux, peut réduire de moitié les coûts annuels d'utilisation.

Les ménages canadiens ont de plus en plus recours aux appareils d'éclairage extérieur, ce qui entraîne une hausse des coûts d'utilisation. Les renseignements suivants vous aideront à faire des choix éclairés en matière d'options pour l'éclairage extérieur.

Types d'éclairage

Le flux lumineux se mesure en lumens. Une ampoule à incandescence ordinaire de 100 W produit environ 1680 lumens, tandis qu'une LFC de 25 W produit près de 1750 lumens. Alors que les deux lampes produisent une luminosité comparable, la LFC n'utilise que le quart de l'énergie consommée par une ampoule à incandescence ordinaire.

Guide d'équivalence pour le remplacement des lampes ordinaires par une lampe fluorescente compacte

Lampes fluorescentes compactes

Les lampes fluorescentes compactes (LFC) peuvent procurer la même intensité lumineuse que 6 à 10 ampoules à incandescence ordinaires, et consomment 75 p. 100 moins d'énergie.

Les LFC sont plus sensibles aux températures extrêmes que les lampes à incandescence. Lorsqu'il fait froid, certains modèles prennent du temps à s'allumer et à donner leur pleine luminosité. Alors que de nombreuses LFC pourvues de ballasts électroniques peuvent s'allumer dans des températures aussi froides que -30°C, certaines lampes à ballasts magnétiques ne s'allument qu'à une température d'au moins 4°C. Avant d'acheter, vérifiez sur l'emballage les endroits où il est préférable d'installer ces lampes.

Les LFC employées à l'extérieur sont plus efficaces dans des appareils étanches. Ces derniers augmentent en effet la température autour de la lampe, ce qui aide à l'allumage et au fonctionnement de la lampe en hiver. Ce type de luminaire devrait être muni d'orifices de ventilation pour laisser s'échapper la chaleur en été.

Lampes à décharge à haute pression

Deux types de lampes à décharge à haute pression ou haute intensité de décharge (HID) éconergétiques sont couramment utilisés à l'extérieur : les lampes à vapeur de sodium à haute pression (SHP) et les lampes aux halogénures métalliques.

Les lampes SHP se prêtent particulièrement bien à l'éclairage extérieur. Bien que ces lampes coûtent plus cher à l'achat, elles consomment 70 p. 100 moins d'énergie que les projecteurs ordinaires à incandescence et 40 p. 100 moins d'énergie que les lampes à vapeur de mercure ordinaires. La durée de vie utile des lampes SHP est d'environ 10 ans.

Les lampes à réflecteur parabolique aluminé (PAR) aux halogénures métalliques sont plus éconergétiques que les lampes halogènes de même type ou que les lampes fluorescentes compactes. Elles produisent une lumière bleutée et peuvent servir à mettre en valeur les plantes du jardin.

Les lampes solaires

Les lampes solaires, dont les piles sont chargées par l'énergie solaire le jour aux fins d'utilisation le soir, sont conçues pour éclairer trottoirs, patios et jardins. Certains modèles sont munis de détecteurs de mouvement.

Le flux lumineux se mesure en lumens. Une ampoule à incandescence ordinaire de 100 W produit environ 1680 lumens, tandis qu'une LFC de 25 W produit près de 1750 lumens. Alors que les deux lampes produisent une luminosité comparable, la LFC n'utilise que le quart de l'énergie consommée par une ampoule à incandescence ordinaire.

Contrôle des appareils d'éclairage

Des cellules photoélectriques peuvent être employées pour que s'éteignent automatiquement les luminaires extérieurs le jour. Elles s'avèrent un excellent moyen d'assurer que les luminaires s'éteindront le jour et qu'ils s'allumeront le soir. Si vous avez besoin d'un éclairage à l'extérieur pendant seulement quelques heures dans la soirée, il est cependant préférable et plus éconergétique d'installer des minuteries automatiques. L'installation d'une cellule photoélectrique supplémentaire permet d'éviter que les luminaires restent allumés le jour si vous n'avez pas rajusté la minuterie en fonction des changements saisonniers de durée du jour.

Dans les endroits où l'éclairage est requis uniquement au passage d'une personne, les détecteurs de mouvement conviennent bien. Ils permettent d'économiser de l'énergie et de décourager les rôdeurs.

Conseils pour l'éclairage extérieur

  • Remplacez les lampes à incandescence ordinaires par des LFC conçues pour l'extérieur. Ces dernières durent de six à dix fois plus longtemps et consomment deux tiers moins d'énergie que les ampoules ordinaires tout en offrant la même quantité de lumière. Elles sont idéales pour les luminaires situés dans des endroits difficiles d'accès. Assurez-vous toutefois d'acheter des LFC affichant le symbole Energy Star® conçues pour l'extérieur.
  • Choisissez des projecteurs à réflecteurs paraboliques en aluminium (PAR) à infrarouges ou halogène pour les grandes aires, telles que les voies d'accès ou les entrées. L'utilisation de lampes à réflecteurs paraboliques de 40 et 90 watts spécialement conçues pour l'extérieur à la place de projecteurs et de lumières à grand flot de 75 ou 150 watts est bénéfique sur les plans financier et énergétique en plus d'offrir un excellent éclairage de sécurité.
  • Améliorez l'efficacité de l'éclairage de sécurité avec des détecteurs de mouvement dotés d'ampoules à halogène. Ces dernières consomment 40 p. 100 moins d'électricité et durent jusqu'à quatre fois plus longtemps que les lampes à incandescence. Pour un rendement maximal, achetez des détecteurs qui ne sont pas activés au cours de la journée et réglez le seuil de détection de sorte que les animaux ne peuvent le déclencher.
  • Installez des gradateurs sur les appareils d'éclairage extérieur et réglez-les selon un horaire régulier. À l'instar des cellules photovoltaïques, ils vous permettront d'économiser de l'énergie en éteignant automatiquement les lumières à l'aube.
  • Les appareils d'éclairage fluorescents linéaires décoratifs et montés en surface donnent un aspect moins industriel aux garages.
  • Recherchez les produits d'éclairage portant le symbole international de haute efficacité énergétique ENERGY STAR – une assurance internationale d'une efficacité énergétique maximale. Vous trouverez ces produits dans les magasins de rénovation et les quincailleries.
  • Bénéficiez de l'énergie naturelle du soleil à l'aide de lumières alimentées par piles solaires pour les aménagements paysagers et les sentiers.

Le nom et la marque ENERGY STAR est administrée au Canada par Ressources naturelles Canada, qui en fait également la promotion, et est inscrite au Canada par l'Environmental Protection Agency des États-Unis.