Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Résidentiel - Personnel

Réparation ou amélioration des fenêtres et portes existantes

Évaluez votre situation

Évaluez soigneusement l’état de chaque porte et fenêtre de votre maison. Il est rare qu’on procède à des travaux de rénovation ou de remise en état d’un puits de lumière. Vérifiez si chaque porte et fenêtre s’ouvre et se ferme facilement et notez toute défectuosité.

Exemples :

  • joints ou vitrage lâche;
  • gauchissement;
  • coupe-brise endommagé ou usé;
  • pourriture;
  • pièce de quincaillerie défectueuse.

Déterminez l’étanchéité à l’air ainsi que l’état du calfeutrage ou du coupe-brise.

Options :

  • Réparation – Lorsqu’une fenêtre ou une porte est en bon état, l’ajustement ou le remplacement des pièces de quincaillerie peut en améliorer l’étanchéité à l’air.

  • Remise en état – L’application d’un calfeutrage ou l’installation d’un coupe-brise peuvent empêcher l’air de s’échapper à travers les portes et les fenêtres et autour de celles-ci. Si les châssis sont en mauvais état, mais le cadre qui les entoure est bon, vous pouvez changer le vitrage et le châssis tout en conservant le cadre existant et en utilisant le même type de fenêtre.
fig2

On peut régler certains problèmes sans avoir à remplacer la fenêtre entière. Par exemple, on peut arrêter les courants d’air causés par une fuite en procédant à l’installation à la fois d’un nouveau coupe-brise, de nouvelles pièces de quincaillerie et d’un nouveau calfeutrage. Les contre-fenêtres intérieures qui s’installent dans, ou par-dessus, l’ouverture même d’une fenêtre sont une autre bonne solution pour améliorer le confort et accroître l’efficacité énergétique d’une fenêtre existante. Elles sont faciles à installer et à enlever. Leurs coûts peuvent varier. Certaines se composent d’une pellicule de plastique thermorétrécissable qui ne peut être utilisé qu’une seule fois et que l’on peut retirer et jeter chaque printemps.

  • Remplacement du vitrage – Si vos portes et fenêtres sont en bon état, vous pouvez en améliorer la résistance thermique en installant des contre-portes ou des contre-fenêtres.
fig1

Si les châssis (les parties qui bougent) et les cadres (les parties dans lesquelles le châssis glisse) de vos fenêtres à guillotine sont en bon état, et que vous voulez les garder, vous pouvez simplement remplacer le vitrage existant par un vitrage isolant double fait sur mesure pour une ouverture particulière. Toutefois, si le châssis n’est pas assez épais, vous ne pourrez pas choisir cette option.

  • Remplacement de la fenêtre – Si le vitrage d’une fenêtre ou d’une porte est embué, il pourrait être nécessaire de le remplacer par un nouveau vitrage isolant. Si le cadre ou d’autres parties d’une fenêtre, d’une porte ou d’un puits de lumière montrent des signes de détérioration, il peut être nécessaire de remplacer l’unité au complet. Choisissez un produit homologué ENERGY STAR® de haute efficacité comme remplacement.

fig3

Le nom et la marque ENERGY STAR est administrée au Canada par Ressources naturelles Canada, qui en fait également la promotion, et est inscrite au Canada par l'Environmental Protection Agency des États-Unis.