Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Résidentiel - Personnel

Menu

Appareils de climatisation et de ventilation – Appareils de climatisation centrale

Conseils d'utilisation

Les appareils de climatisation centrale consomment une grande quantité d'énergie; cependant, il est tout de même possible de promouvoir l'économie d'énergie en les utilisant : se tenir au frais tout en économisant l'électricité. Le premier pas menant à économiser l'énergie est le choix d'un climatiseur de haute efficacité. Suivez les conseils suivants pour économiser davantage :

Suivez les conseils suivants pour économiser davantage :

  • Assurez-vous que les rideaux ou les meubles n'obstruent pas la sortie d'air frais de l'appareil.
  • Réglez le thermostat intérieur entre 25 °C et 27 °C, selon les besoins. Plus on se rapproche du 27 °C, plus les frais de climatisation sont bas. Si l'indice d'humidité est faible, on pourra mieux s'accommoder d'un réglage à une température plus élevée. Pour réduire de façon notable le degré d'humidité, il suffit de mettre en marche le ventilateur extracteur d'air de la salle de bains au moment du bain ou de la douche, ou encore la hotte de la cuisinière, si elle donne à l'extérieur, au moment de cuisiner.
  • Utilisez le climatiseur central uniquement lorsque la ventilation naturelle ne suffit plus à assurer le confort à l'intérieur. Une bonne stratégie consiste à laisser entrer l'air frais dans la maison la nuit, et à tout fermer et à faire fonctionner le climatiseur durant les journées chaudes.
  • Laisser le ventilateur intérieur fonctionner en permanence peut maintenir la maison à une température plus homogène, en éliminant la stratification des couches d'air. La maison sera également plus propre, plus particulièrement si le système comporte un purificateur d'air électronique.
  • Par contre, le fonctionnement en permanence du ventilateur intérieur peut augmenter les coûts d'utilisation par rapport à une installation pourvue d'un ventilateur avec mise en marche et arrêt automatiques. De plus, dans les régions particulièrement humides, l'humidité extraite par le compresseur s'évapore de nouveau dans l'air ambiant lorsque le ventilateur continue de fonctionner pendant que le compresseur est arrêté. Cette hausse du niveau d'humidité finit par causer un certain inconfort.
  • Ajustez le thermostat afin d'économiser l'énergie et de diminuer les coûts d'utilisation. Si la maison est inoccupée pendant plus de quatre heures, le thermostat devrait être réglé à environ 28 °C. Fermez l'appareil lorsque la maison demeure inoccupée pendant plus de 24 heures. Un thermostat programmable et automatique réglera la température de façon sûre, ce qui vous aidera à économiser de l'argent sur les frais de refroidissement.
  • Coupez l'alimentation du climatiseur central à la fin de l'été. Le compresseur de la plupart de ces appareils est muni d'un petit réchauffeur électriquequi empêche le frigorigène de se mêler à l'huile de graissage. On coupe l'alimentation de ce réchauffeur afin de ne pas endommager le compresseur. Pour ce faire, il suffit d'actionner le disjoncteur. Il est important de se rappeler de rétablir l'alimentation un jour ou deux avant de réutiliser l'appareil de climatisation centrale.

Conseils d'entretien

Le fonctionnement efficace et la durabilité de l'appareil de climatisation centrale dépendent avant tout d'un bon entretien. On peut exécuter soi-même certaines tâches d'entretien plus simples, mais il serait bon de demander à un entrepreneur compétent d'inspecter de temps à autre l'appareil, de préférence juste avant la prochaine saison de climatisation.

L'entretien des filtres et des serpentins a une très grande incidence sur le rendement du système et sur sa durée utile. La saleté qui obstrue les filtres, les serpentins et les ventilateurs, tant intérieurs qu'extérieurs, nuit à la circulation de l'air dans l'installation, ce qui en diminue le rendement et peut, à la longue, endommager le compresseur et entraîner des réparations coûteuses.

Il faut vérifier les filtres de l'appareil de chauffage, les nettoyer ou les remplacer, selon le type d'appareil et conformément aux instructions du fabricant. On doit nettoyer le serpentin extérieurau moyen d'un aspirateur ou d'une brosse afin d'en déloger les débris. Une fois les débris délogés, on termine le travail à l'aide d'un tuyau d'arrosage. Il faudra recourir aux services d'un entrepreneur compétent si le serpentin extérieur s'avère trop difficile à nettoyer.

Le ventilateur de l'appareil de chauffage et celui du bloc extérieur doivent être nettoyés et lubrifiés au besoin, conformément aux instructions du fabricant. Par la même occasion, vérifiez et réglez la vitesse de rotation du ventilateur de l'appareil de chauffage pour que celui-ci puisse fonctionner à plein rendement.

On fera appel au besoin à un entrepreneur compétent pour le nettoyage des conduits de circulation d'air; il est cependant possible de réduire la fréquence de ces interventions par le nettoyage et le remplacement périodique des filtres. Utilisez un scellant spécial à conduits pour en assurer l'étanchéité. L'objectif consiste à réduire ou à éliminer les pertes d'air. Du ruban à conduits à haute température peut convenir, mais il perd de son étanchéité et se détériore avec le temps. Il faut également s'assurer que les prises d'air et les registres ne sont pas obstrués par un meuble, un tapis ou tout autre objet pouvant gêner la circulation de l'air. Toute obstruction prolongée de la circulation de l'air peut endommager le compresseur. Pour retenir les services de professionnels ou pour trouver des produits de nettoyage, consultez les Pages JaunesMC sous les rubriques « Fournaises – Chauffage » ou « Fournaises – Réparation et nettoyage ».

Une installation centrale de chauffage et de refroidissement, équipée d'un épurateur d'air à rendement élevé, constitue un bon moyen d'assurer la propreté du serpentin intérieur et la qualité de l'air de la maison.

Il est recommandé de recourir aux services d'un entrepreneur compétent pour l'exécution des tâches d'entretien plus difficiles, comme la vérification annuelle du niveau du fluide frigorigène et le réglage des pièces électriques et mécaniques de l'installation.

Retour vers la liste de l'équipement de climatisation et de ventilation