Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Résidentiel - Personnel

Équipement de climatisation et de ventilation –
Climatiseurs

Introduction et types

Lorsque vient le temps de magasiner un nouveau produit de climatisation, il peut être payant d’apprendre d’abord tout ce qu’il faut savoir sur ce type de produit. En possession des renseignements adéquats, il est possible de faire des choix judicieux afin d’économiser de l’argent et de contribuer à préserver l’environnement.

La cote ÉnerGuide et le symbole ENERGY STAR permettent de reconnaître les appareils les plus éconergétiques vendus au Canada.

En été, les taux élevés d’humidité relative, les températures écrasantes à l’extérieur et la chaleur des rayons du soleil peuvent, par leur action conjuguée, rendre la maison inconfortable. Un système de climatisation de l’air peut rétablir le confort des occupants en abaissant la température et le taux d’humidité des pièces de la maison.

Trois options s’offrent au consommateur, notamment :

Les premiers servent exclusivement au refroidissement, tandis que les autres fournissent, en plus, du chauffage en hiver. Pour leur part, les appareils de climatisation centrale et les thermopompes permettent de rafraîchir l’air de toutes les pièces. Les climatiseurs individuels représentent un moyen efficace et rentable pour rafraîchir, sans travaux d’installation complexes, trois pièces ou moins de la maison.

Avant d’acheter un appareil, il faut déterminer si toute la maison doit être climatisée ou si les besoins seraient comblés par la climatisation d’une ou de deux pièces. La réponse à cette question détermine le type de climatiseur qui serait le plus approprié.

Il existe deux grandes catégories, soit les appareils de climatisation centrale et les climatiseurs individuels , qui englobent chacune plusieurs modèles différents. Les modèles les plus courants sont présentés ci-après; cependant, il existe également d’autres modèles de dimension supérieure.

Types de climatiseurs centraux

Appareil monobloc

Le climatiseur monobloc regroupe tous les éléments nécessaires et s’installe en général dans les murs ou sur le toit. Des conduits assurent la distribution de l’air dans un sens et dans l’autre. Ce type d’installation est peu employé dans les résidences.

Appareil bibloc

Ces appareils comportent un bloc monté à l’intérieur et un autre, à l’extérieur. L’échangeur thermique interne, ou serpentin, est placé à l’intérieur des conduits, au-dessus de l’appareil de chauffage. Tous les autres éléments sont à l’extérieur. Les conduits du frigorigène relient le serpentin intérieur au bloc de réfrigération extérieur.

Petit climatiseur bibloc et multibloc

Ces types de climatiseurs bibloc comportent plusieurs serpentins intérieurs reliés au bloc extérieur. Ils peuvent comporter plusieurs appareils et ils conviennent très bien aux maisons auxquelles on a ajouté un agrandissement, puisque l’installation de nouveaux conduits n’est pas nécessaire. Le bloc intérieur se monte au mur, au plafond ou au plancher. Les blocs intérieurs et extérieurs sont en général beaucoup moins volumineux que ceux des systèmes à deux blocs ordinaires.

Appareil à grand débit et à petits conduits

Les appareils à grand débit et à petits conduits sont des climatiseurs centraux comportant un réseau de tuyaux de plastique installés dans les prises d’air et vers les bouches d’air. Ce type d’appareil peut être installé lors d’un projet de rénovation dans les maisons équipées de plinthes électriques ou de radiateurs à eau chaude où il n’y a pas de conduits d’air.

Climatiseurs centraux–achat

Les Thermopompes

Si vous chauffez à l’électricité ou au mazout ou que vous avez un modèle ordinaire d’appareil de chauffage au gaz et que les frais de chauffage s’élèvent à 1 000 $ ou plus par année, vous pouvez envisager l’installation d’une thermopompe à air ou d’une pompe géothermique plutôt que d’un climatiseur central. Demandez une évaluation auprès de deux ou trois entrepreneurs de ce qu’il en coûterait pour ajouter une thermopompe à votre système de chauffage. L’indice SEER des thermopompes se compare à celui des appareils de climatisation centrale, mais la thermopompe permet des économies de chauffage en hiver.

Les économies qu’on peut espérer de l’installation d’une thermopompe sont d’environ 20 p. 100 si le gaz est le principal combustible utilisé pour le chauffage de la maison et elles peuvent atteindre 60 p. 100, si vous chauffez surtout à l’électricité. Si l’investissement initial supplémentaire, divisé par les économies annuelles prévues, donne une période d’amortissement d’au plus cinq ans, l’installation d’une thermopompe sera alors préférable à celle d’un climatiseur. Les thermopompes représentent en outre une meilleure solution pour l’environnement et permettent de chauffer la maison en utilisant l’électricité de façon plus efficace.

Pour de plus amples renseignements sur les thermopompes.

Types de climatiseurs individuels

Appareils muraux

Certains climatiseurs sont conçus pour être installés dans une ouverture pratiquée dans le mur. Ces appareils sont conçus sans lames puisque la charpente des murs empêcherait la circulation d’air par les côtés du climatiseur. Ces climatiseurs sont moins efficaces que les modèles pour fenêtre. Ils doivent également répondre à des normes minimales en matière d’efficacité. Les travaux sont en cours afin d’intégrer les appareils muraux aux spécifications techniques d’ENERGY STAR.

Bien que leur usage ne soit pas très répandu dans les régions climatiques plus froides, certains climatiseurs individuels sont conçus pour fournir de la chaleur, soit au moyen du chauffage par résistance électrique ou au moyen du cycle réversible. Ce dernier signifie que le climatiseur peut agir comme une thermopompe et chauffer la pièce. Lorsque le débit du fluide réfrigérant est inversé, la chaleur est évacuée à l’intérieur.

Appareils pour fenêtre

Les appareils pour fenêtre avec lames constituent la majorité des climatiseurs individuels. Ils s’installent dans une fenêtre ouverte et se branchent dans une prise électrique. Les modèles plus puissants requièrent une plus grande quantité d’électricité de sorte que le consommateur pourrait avoir à installer un circuit électrique spécialisé ou même prévoir un circuit de 240 volts pour les appareils de grande dimension.

L’étiquette ÉnerGuide décrit les appareils pour fenêtre avec lames – c’est-à-dire, avec évents latéraux. Ces composantes permettent un meilleur échange d’air, ce qui explique en partie pourquoi les niveaux réglementaires et de rendement exigés par ENERGY STAR pour les appareils pour fenêtre sont supérieurs aux niveaux exigés pour les appareils muraux sans lames (sans évents latéraux).

Les climatiseurs pour fenêtre s’installent dans une fenêtre, qu’elle soit à guillotine simple ou double, coulissante ou à battants.

Appareils portatifs

Les climatiseurs portatifs comportent un tuyau servant à évacuer la chaleur à l’extérieur. Ces appareils sont montés sur des roulettes qui permettent de les déplacer d’une pièce à une autre. L’eau de condensation produite par la climatisation de l’air doit être enlevée et drainée à l’extérieur par le biais de conduits temporaires. À l’heure actuelle, il n’existe aucune norme de l’Association canadienne de normalisation (CSA) ni de cote de rendement visant ces produits.

Climatiseurs individuels–achat