Ressources naturelles Canada
Symbole du gouvernement du Canada

Liens de la barre de menu commune

Liens de l'Office de l'efficacité énergétique

 

Résidentiel - Personnel

Menu

Ventilateur récupérateur de chaleur/énergie – Introduction

Un ventilateur récupérateur de chaleur (aussi connu sous l'acronyme VRC) est constitué de deux systèmes de circulation d'air distincts – l'un capte et rejette l'air ambiant vicié, et l'autre tire l'air extérieur et le distribue dans la maison. Les VRC fournissent de l'air frais à moindre coût, tout en économisant l'énergie en réduisant la demande de chauffage (ou de climatisation). Les ventilateurs récupérateurs d'énergie (VRÉ) fonctionnent de façon similaire, mais les VRÉ transfèrent aussi une partie de l'humidité de l'air vicié dans l'air d'admission.

Ventilateur récupérateur de chaleur (VRC)

Le VRC est un appareil de ventilation mécanique qui rend votre foyer plus sain, plus propre et plus confortable en remplaçant constamment l'air intérieur vicié par de l'air frais de l'extérieur. Les VRC se distinguent des autres appareils de ventilation mécanique par leur aptitude à échanger de la chaleur entre le circuit d'alimentation en air frais et le circuit d'évacuation d'air, ce qui permet de réduire les coûts de chauffage ou de climatisation de toute la maison. Comme ils préchauffent ou refroidissent l'air frais au moyen de l'air d'évacuation, les VRC sont parfois appelés des échangeurs de chaleur air-air.

Le VRC est un appareil de ventilation mécanique qui rend votre foyer plus sain, plus propre et plus confortable en remplaçant constamment l'air intérieur vicié par de l'air frais de l'extérieur. Les VRC se distinguent des autres appareils de ventilation mécanique par leur aptitude à échanger de la chaleur entre le circuit d'alimentation en air frais et le circuit d'évacuation d'air, ce qui permet de réduire les coûts de chauffage ou de climatisation de toute la maison. Comme ils préchauffent ou refroidissent l'air frais au moyen de l'air d'évacuation, les VRC sont parfois appelés des échangeurs de chaleur air-air.

Dans bon nombre de ces maisons, en revanche, l'infiltration d'air par les portes, les fenêtres et les autres ouvertures de l'enveloppe du bâtiment ne suffit pas toujours à assurer une ventilation adéquate. Même lorsque l'on trouve un taux acceptable de renouvellement d'air, l'air frais n'est pas nécessairement distribué adéquatement dans les pièces où il est le plus nécessaire. C'est pourquoi il convient d'avoir recours à une ventilation mécanique dans de nombreuses maisons traditionnelles pour en arriver à répartir également l'air frais dans toutes les pièces et maintenir un milieu de vie sain. Sa capacité à filtrer l'air frais provenant de l'extérieur constitue un autre avantage pour le système de ventilation mécanique.

Plus de renseignements sur les VRC.